06 02 42 70 19

sportsante.orne/a/franceolympique.com

Sport santé

Le « Sport Santé » recouvre la pratique d’activités physiques ou sportives qui contribuent au bien-être et à la santé du pratiquant. Ceci conformément à la définition de la santé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) : physique, psychologique et sociale.

De quoi s'agit-il ?

La pratique d’activités physiques ou sportives contribue au maintien de la santé chez le sujet sain dans le cadre de la prévention primaire. Elle contribue aussi chez les personnes vivant avec une maladie chronique non transmissible à améliorer l’état de santé. Elle permet aussi de prévenir l’aggravation et/ou la récidive de ces maladies chroniques (prévention tertiaire).

Le sport santé est une approche qui met l’accent sur l’utilisation de l’activité physique et du sport comme moyen de promouvoir la santé et le bien-être. Il vise à encourager les individus à adopter un mode de vie actif et à intégrer l’exercice physique dans leur quotidien pour améliorer leur condition physique, leur santé mentale et leur qualité de vie.

Le sport santé reconnaît les nombreux bienfaits de l’activité physique régulière sur la santé. Il peut contribuer à prévenir et à gérer plusieurs problèmes de santé, tels que les maladies cardiovasculaires, l’obésité, le diabète de type 2, l’hypertension artérielle, l’ostéoporose et la dépression. L’exercice physique peut également renforcer le système immunitaire, réduire le stress, améliorer la qualité du sommeil et favoriser la confiance en soi.

Le sport santé se caractérise par une approche holistique de la santé, qui prend en compte les aspects physiques, mentaux et sociaux du bien-être. Il encourage les individus à trouver des activités physiques qu’ils apprécient et qui s’adaptent à leurs besoins et à leur condition physique. Il peut s’agir de diverses formes d’exercices, comme la marche, la course à pied, la natation, le cyclisme, la danse, le yoga, la musculation, etc.

Le sport santé peut être pratiqué à différents niveaux, allant de l’activité physique légère à modérée à des programmes plus structurés et supervisés par des professionnels de la santé. Il est important de consulter un médecin ou un professionnel de la santé avant de commencer un programme d’exercice, surtout si l’on a des problèmes de santé préexistants.

En résumé, le sport santé vise à promouvoir la santé et le bien-être par le biais de l’activité physique et du sport. Il offre de nombreux avantages pour la santé physique et mentale, et encourage les individus à adopter un mode de vie actif et équilibré.

À qui s'adresse-t'il ?

Le sport santé s’adresse à un large éventail de personnes, quel que soit leur âge, leur condition physique ou leur niveau d’activité physique actuel. Voici quelques catégories de personnes auxquelles le sport santé peut s’adresser :

  1. Les personnes sédentaires : Le sport santé vise à encourager les personnes qui mènent une vie sédentaire à intégrer l’activité physique dans leur quotidien. Il peut s’agir de personnes qui passent beaucoup de temps assises au travail, devant un écran ou qui ont peu d’activités physiques dans leur routine.

  2. Les personnes atteintes de maladies chroniques : Le sport santé est particulièrement bénéfique pour les personnes atteintes de maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’obésité, les maladies respiratoires, l’arthrite, la dépression et bien d’autres. L’activité physique adaptée peut aider à améliorer leur condition, à réduire les symptômes et à prévenir les complications.

  3. Les personnes en rééducation ou en convalescence : Le sport santé peut jouer un rôle essentiel dans le processus de rééducation après une blessure, une intervention chirurgicale ou une maladie. Il peut aider à restaurer la force musculaire, l’amplitude de mouvement, la coordination et l’endurance.

  4. Les personnes âgées : Le sport santé est bénéfique pour les personnes âgées en contribuant à maintenir leur mobilité, leur équilibre, leur force musculaire et leur santé mentale. Il peut également aider à prévenir les chutes, l’ostéoporose et la perte de fonction cognitive.

  5. Les personnes en surpoids ou obèses : Le sport santé peut aider les personnes en surpoids ou obèses à perdre du poids, à améliorer leur composition corporelle, à réduire les risques de maladies liées à l’obésité et à renforcer leur estime de soi.

  6. Les personnes souffrant de stress, d’anxiété ou de dépression : L’activité physique régulière a démontré son efficacité dans la réduction du stress, de l’anxiété et des symptômes dépressifs. Le sport santé peut être une stratégie complémentaire dans le traitement de ces troubles

Il est important de souligner que chaque personne est unique et que l’activité physique doit être adaptée en fonction de ses capacités, de sa condition médicale et de ses préférences. Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de commencer un programme d’exercice, surtout en cas de problèmes de santé préexistants.

parcours-de-lusager-mss
FAVICON-maison-sport-sante

Le sport sur ordonnance, c'est quoi ?

Le sport sur ordonnance, également appelé « sport sur prescription médicale », est un dispositif mis en place dans certains pays, notamment en France, pour encourager les personnes atteintes de certaines affections médicales à pratiquer une activité physique adaptée et encadrée.

Le concept du sport sur ordonnance repose sur la reconnaissance des bienfaits de l’activité physique sur la santé et le traitement de certaines maladies. Il s’agit d’une approche médicale qui consiste à prescrire une activité physique spécifique à un patient, en prenant en compte sa condition médicale et ses besoins individuels. L’objectif est d’améliorer sa santé, de prévenir l’aggravation de sa maladie et de favoriser son bien-être global.

Les pathologies couramment prises en compte dans le sport sur ordonnance comprennent les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’obésité, les maladies respiratoires, les problèmes de santé mentale, les douleurs chroniques et les maladies musculo-squelettiques.

Le sport sur ordonnance vise à intégrer l’activité physique dans le parcours de soins des patients, en collaboration entre les professionnels de santé, les structures sportives et les acteurs locaux. Il encourage les patients à adopter un mode de vie actif et à bénéficier des nombreux avantages de l’exercice physique sur leur santé.

Le processus du sport sur ordonnance implique généralement les étapes suivantes :

  1. Consultation médicale : Le patient consulte un médecin qui évalue sa condition médicale et détermine s’il peut bénéficier d’une activité physique adaptée. Le médecin peut être un généraliste, un spécialiste ou un médecin du sport.

  2. Prescription médicale : Si le médecin estime qu’une activité physique est bénéfique, il rédige une ordonnance spécifiant le type d’activité physique recommandée, sa durée, sa fréquence et éventuellement les recommandations particulières.

  3. Orientation vers une structure adaptée : Le patient est ensuite orienté vers une structure ou un professionnel qualifié pour encadrer l’activité physique recommandée. Il peut s’agir d’un club sportif, d’une salle de sport, d’une association ou d’un centre de rééducation.

  4. Suivi et accompagnement : Le patient bénéficie d’un suivi régulier par le professionnel de santé et l’encadrement approprié. Des séances d’exercices spécifiques, adaptées à sa condition physique et médicale, sont généralement prévues.